Publié le

Exemples de livret 2 VAE tous diplômes à télécharger

🗂 Livret2vae.fr c’est + de 100 Exemples de Livret 2 à télécharger… 

Du CAP jusqu’au Master 2, en passant par les Diplômes d’Etat ES, EJE, ME, AP, AS, AES, Caferuis…ou encore Mention Complémentaire et Brevet Professionnel comme le BPJEPS…

Tous les livrets 2 en vente sur notre boutique ont été complétés par des candidats qui ont obtenu leur diplôme en intégralité grâce à une VAE.

Bénéficiez d’un accompagnement réalisé par les conseillers experts des Centres VAE, pour vous aider dans l’élaboration du livret 2, expliciter vos expériences professionnelles, les mettre en relation avec le référentiel du diplôme et préparer l’entretien avec le jury.

Les livrets 2 les plus recherchés

Pour vous accompagnez dans votre démarche de VAE, nous vous proposons également…

  • 📈 Toutes les étapes pour que votre démarche de Validation des Acquis de l’Expérience soit un véritable succès

Derniers Avis

Publié le

Réussir son oral VAE

A quoi sert l’entretien

L’entretien sert à compléter et expliciter les informations contenues dans le livret 2. C’est une étape cruciale à ne pas négliger car cela permet au jury de vérifier l’authenticité du dossier, de vérifier le niveau de maîtrise de l’ensemble des compétences requises pour obtenir la certification et d’échanger sur l’expérience et la pratique acquises au regard des activités ou fonctions que le titulaire a été amené à exercer.

Déroulement type d’un entretien

  • Vérification de la convocation et de l’identité du candidat
  • Présentation par le jury du déroulement de l’entretien
  • Questions posées par le jury : approfondir les points clés, éclairer les zones de flou, montrer le degré d’autonomie et la capacité d’adaptation. Les membres du jury peuvent également demander une présentation synthétique du parcours professionnel et de formation, les motivations et apports concernant la démarche de VAE, etc.

A l’issue de l’entretien, le jury délibère. Dans la majorité des cas, la décision est envoyée par courrier dans les jours qui suivent.

Un entretien ça ne s’improvise pas

Il est fortement recommandé de vous préparer et de vous entrainer avant de vous présenter devant le jury.

Pour mettre toute les chances de votre côté lors de votre passage à l’oral, commandez le “Guide pour Réussir Votre Oral de VAE”

Publié le

Rechercher un centre d’accompagnement VAE

Livret2vae.fr en partenariat avec ICI Formation, vous propose un large choix de Centre d’Accompagnement spécialisés en VAE. Maximiser vos chances de réussite et faites vous accompagner tout au long de votre parcours de validation des acquis de l’expérience.

  • + de 130 Centres VAE référencés partout en France
  • Inscription gratuite et sans engagement !
  • Financement pris en charge à 100% grâce à votre CPF*
  • Tous diplômes et toutes Certifications
  • Accompagnement à distance possible
Publié le

Livrets 2 VAE Vierges

Publié le Laisser un commentaire

7 étapes à suivre pour faire une VAE

1. Vérifier que vous remplissez bien les conditions générales précisées ci-dessus
2. Rencontrer un conseiller (ANPE, CIO, CIDJ, FONGECIF …) pour vous aider dans vos démarches
3. Identifier le diplôme ou titre adapté à votre expérience
4. Identifier l’institution délivrant le diplôme ou titre visé
5. La contacter pour obtenir la procédure à suivre et les pièces à fournir dans le dossier
6. Constituer votre dossier
7. Le déposer et le défendre.

Publié le Laisser un commentaire

Décision du Jury

 Le jury se prononce pour une validation totale et vous attribue le diplôme, titre ou certificat visé

• Il se prononce pour une validation partielle (vos acquis professionnels ne vous permettant pas d’obtenir l’ensemble des certificats requis)

• Pour un contrôle complémentaire (dossier incomplet  par exemple)

• Pour un refus (acquis professionnels insuffisants ou sans rapport direct avec le diplôme, titre ou certificat visé)

Les deux derniers types de décision renforcent l’idée de vous faire conseiller dès le début de votre démarche. Un dossier bien préparé, bien argumenté, bien documenté est évidemment un gage de succès dans votre démarche. Préparez votre dossier de façon professionnelle, soignez la forme. Notre conseil : le jour de la présentation orale, habillez-vous comme si vous alliez en entretien de recrutement.

En moyenne, sur les 19136 dossiers examinés par un jury en 2016 :

–    56% d’entre eux ont obtenu un diplôme complet
–    33% ont obtenu une partie du diplôme
–    11% n’ont rien obtenu

En ce qui concerne les diplômes de BTS (40% des demandes), ces chiffres sont respectivement de 51%, 34% et 15%.

Pour les Bac pros (24% des demandes), ces chiffres sont respectivement de 60%, 31% et 9%.

Pour les diplômes de CAP (16% des demandes), ces chiffres sont respectivement de 68%, 25% et 7%.

Publié le

Conseils pour réussir l’oral de VAE

L’entretien sert à compléter et expliciter les informations contenues dans le dossier de validation.

Il permet au jury de vérifier l’authenticité du dossier, de vérifier le niveau de maîtrise de l’ensemble des compétences requises pour obtenir la certification et d’échanger sur l’expérience et la pratique acquises au regard des activités ou fonctions que le titulaire a été amené à exercer.

Déroulement type d’un entretien

  • Vérification de la convocation et de l’identité du candidat
  • Présentation par le jury du déroulement de l’entretien
  • Questions posées par le jury : approfondir les points clés, éclairer les zones de flou, montrer le degré d’autonomie et la capacité d’adaptation. Les membres du jury peuvent également demander une présentation synthétique du parcours professionnel et de formation, les motivations et apports concernant la démarche de VAE, etc.

A l’issue de l’entretien, le jury délibère. Dans la majorité des cas, la décision est envoyée par courrier dans les jours qui suivent.

Conseils méthodologiques

Avant l’entretien :

  • Relisez soigneusement le référentiel de certification et votre dossier de validation ;
  • Notez les points du dossier qui semblent fragiles et préparez-vous à les développer, avec ajout de preuves supplémentaires ;
  • Elargissez votre réflexion sur le métier, ses conditions d’exercice, le secteur professionnel ;
  • Entraînez-vous, si possible devant un public (entourage familial, amical, professionnel), à la présentation orale et à l’argumentation des éléments constitutifs de votre dossier.

Pendant l’entretien 

  • N’hésitez pas à faire préciser ou reformuler les questions si nécessaire ;
  • Restez honnête dans vos réponses ;
  • Utilisez un vocabulaire professionnel ;
  • Soyez concis et efficace : évitez les détails inutiles
  • Respectez le temps limité qui vous est indiqué : un entretien dure en moyenne 45 minutes (cette durée varie selon la certification).

Le jour J, n’oubliez pas :

  • votre convocation,
  • votre pièce d’identité,
  • votre dossier de validation et la présentation synthétique éventuelle que vous aurez préparée,
  • Soyez ponctuel et soignez votre apparence : l’image que vous donnerez est importante.

source http://www.vae.gouv.fr/espace-ressources/fiches-outil/se-preparer-a-l-entretien-devant.html

Pour aller plus loin…

Publié le Laisser un commentaire

Conseils pour rédiger votre Livret 2

Le dossier de validation permet aux membres du jury d’évaluer les connaissances, compétences et aptitudesacquises par votre expérience.

Si dans leur forme et leur structure, les dossiers diffèrent selon les organismes certificateurs, leur contenu est identique.

Contenu du dossier de validation

  • Présentation des différentes expériences en lien avec la certification (activités professionnelles, associatives, bénévoles, syndicales, électorales…) ;
  • Description des contextes de travail : secteur professionnel, entreprise, environnement économique, effectif, organigramme, positionnement, etc. ;
  • Analyse détaillée des activités et des tâches réalisées ;
  • Des preuves en annexe qui viennent étayer la description de vos activités.

Comment décrire et analyser vos compétences ?

Inventorier chaque activité/tâche attribuée

  • classer chacune des activités et tâches correspondant à votre ou vos fiche(s) de poste, de fonction ou au(x) référentiel(s) emploi(s) en rapport avec les activités inscrites dans le référentiel de la certification visée)

Expliciter chaque activité/tâche par différents critères :

  • ses objectifs/résultats attendus,
  • les outils et moyens disponibles pour sa réalisation,
  • ses contraintes de réalisation,
  • son importance dans l’emploi du temps,
  • le niveau de responsabilité dans sa réalisation (totale, partagée…),
  • les interlocuteurs internes et externes,
  • le recours éventuel à des personnes ressources,
  • les compétences mobilisées lors de sa réalisation,
  • ( )

Décrire, par une réflexion critique, la réalisation de l’activité/tâche :

  • la méthode utilisée, les outils et moyens mobilisés
  • les résultats réels,
  • la plus-value éventuelle,
  • les difficultés rencontrées,
  • les solutions apportées,
  • le transfert possible à d’autres situations de travail,
  • (…)

Comment présenter et organiser le dossier ?

Une forme soignée :

  • une page de couverture et un sommaire (se référer aux présentations requises par chaque certificateur),
  • une introduction, une conclusion,
  • un classement des activités correspondant aux unités de compétences du référentiel de certification et une rédaction pour chaque activité selon l’analyse proposée,
  • une numérotation des annexes si besoin,
  • une liste des sigles employés si besoin (lexique)

Une rédaction claire et dynamique :

  • Utiliser un vocabulaire professionnel
  • Reprendre les points forts ou significatifs sous forme de synthèse ;
  • Personnaliser le dossier : réflexions personnelles, emploi du « je », situations spécifiques et concrètes, expression de satisfaction, etc.

Des éléments de preuve efficaces :

  • Ne retenir que les documents facilement lisibles ;
  • Faire un lien explicite entre le document/preuve et le texte rédigé (renvois dans le corps du texte) ;
  • Diversifier les documents/preuves (images, photos, tableaux, graphiques…)
  • Identifier et numéroter les documents/preuves.

Points de vigilance

  • Se référer au référentiel de certification tout au long de la rédaction ;
  • Soigner l’expression écrite : grammaire, orthographe etc. ;
  • Faire relire le dossier régulièrement et, en tout cas, avant l’envoi à l’organisme certificateur ;
  • Envoyer le dossier et ses annexes en autant d’exemplaires que demandé par le certificateur ;
  • Respecter la date limite d’envoi.

source : http://www.vae.gouv.fr/espace-ressources/fiches-outil/rediger-votre-dossier-de.html

Publié le Laisser un commentaire

Constituer votre dossier

L’institution ou organisme compétent est fonction du diplôme ou titre visé :

• Ministère de l’éducation nationale : 1. pour les diplômes de l’enseignement technologique et professionnel (CAP, BEP, Bac pro, BTS) : auprès d’un CIO, d’un GRETA (groupement d’établissements publics locaux d’enseignement) ou de la DAVA (direction académique de validation des acquis) dépendant du Rectorat 2. pour les diplômes de l’enseignement supérieur : auprès du service commun de formation continue de l’établissement.

• Organismes privés : auprès de l’organisme délivrant la formation ou le diplôme.

• Branches professionnelles (certificat de qualification professionnelle) : vous adresser au Fongecif ou OPCA (organisme paritaire collecteur agréé) dont vous dépendez ou encore au secrétariat national de la Commission paritaire nationale de l’emploi qui représente les partenaires sociaux (employeurs et salariés).

• Organismes consulaires : auprès des chambres d’agriculture, chambres de commerce et d’industrie, chambres des métiers et organismes de formation qui leur sont rattachés.

• Ministère de l’emploi et de la solidarité, secteur affaires sociales : auprès de la DDASS (direction départementale des affaires sanitaires et sociales) et dans les centres de formation privés ou publics habilités.

• Ministère de l’emploi et de la solidarité, secteur travail, emploi et formation professionnelle : auprès de la DRTEFP (direction régionale du travail, de l’emploi et de la formation professionnelle), de la DDTEFP ou d’un centre Afpa (association pour la formation professionnelle des adultes).

• Ministère de la jeunesse et des sports : auprès de la DDJS (direction départementale de la jeunesse et des sports) ou d’un CREPS (Centre d’Éducation Populaire et de Sports).

• Ministère de l’agriculture : auprès du service formation de la DRAF (direction régionale de l’agriculture et de la forêt) ou des établissements d’enseignement supérieur agricole.

Comment constituer le dossier ?

Contacter l’institution (ministère, établissement d’enseignement …) qui délivre le diplôme ou certificat visé pour obtenir auprès d’elle les règles spécifiques de dépose de dossier :

• Conditions spécifiques de recevabilité des candidatures
• Type de dossier à présenter
• Procédure à suivre
• Modalités d’évaluation et de validation de l’expérience
• Documents justificatifs à produire

Dans tous les cas, un jury composé de personnes du corps enseignant, de représentants professionnels, de formateurs … se réunit pour évaluer vos acquis professionnels afin de décider de l’obtention de tout ou partie du diplôme ou titre visé.

À noter : les pièces justificatives et critères d’évaluation sont propres à chaque établissement et aux diplômes ou titres visés : examen sur pièces, entretien oral, mise en situation … Une règle d’or impérative : vous renseigner le plus précisément possible sur ces critères.